Hier... sans prévenir, le jour m'a clouée. Pas un geste. Prostrée, tendue dans le sommeil. Rien. Alors je me dis: il y avait longtemps. Vrai - Faux. Je n'avance pas. Je bloque sur la même marche. Il faut quitter ce boulot ou cesser de le fuir. Il faut être ou partir. Mais là, entre deux portes, c'est insupportable. Pars Frouche. Lâche l'affaire. Tu ne sortiras jamais de cette impasse. Recule, recule encore... Voila tu y es, sortie du tunnel. De toutes les façons, il n'y a pas de sortie. Recule, fais marche arrière, sors de ce bourbier. Prends une autre direction, pour avancer c'est la seule solution. Ca fait des années, que tu avances dans le noir d'un tunnel sans issue. Arrête ta course, la sortie est bouchée. Tout est noir. Recule, fais marche arrière. Quand tu auras retrouvé la lumière, tu n'auras même pas l'embarras du choix. Tu iras juste au bon endroit.