29 mai 2011

Trois mots

Lâcher, accepter, faire confiance. Il y a deux ans, et juste un peu plus, j'ai reçu trois mots en héritage.  Alors, pour les accueillir dignement, mon "Homme sur le départ" m'a offert un joli cahier grand format et une pointe  noire.  Parce qu'avec les trois mots, il y avait un mode d'emploi livré le dernier jour de la thérapie: je devais les aligner copieusement jusqu'à plus soif.  J'ai manqué d'assiduité. L'exercice m'a vite encombré. J'ai abandonné les lignes dans un tiroir aveugle à mes... [Lire la suite]
Posté par frouche à 10:14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

27 avril 2011

EN VRAC

Fidèle à ses fantômes, mon homme sur le départ fête aujourd'hui son anniversaire.  Sans moi et contre moi. Je suis en vrac... Qu'est ce que je fous là dans une maison qui ne sera bientôt plus la mienne ? Qu'est-ce que je fous là à ne pas oser déserter les lieux cette nuit alors qu'il a décidé d'aller souffler ses bougies ailleurs. C'est une histoire de fou... L'année dernière... nous n'étions pas ensemble mais nous préparions notre future vie commune. Date pour date. L'année précédente... nous n'étions plus ensemble. Déjà, tu ne... [Lire la suite]
Posté par frouche à 18:55:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 avril 2011

A mon amie

Ton mot doux est comme une main posée sur un front brulant... Mon coeur se tord, gonfle de larmes, racle, crie, mendie, supplie, espère, renonce et recommence sa ronde. Je ne pensais pas revivre un si gros chagrin d'amour. Comment mon coeur fait-il pour ne pas s'arrêter de battre ? Toi tu sais bien ces questions là. Je suis comme un morceau de bois sur la vague. Tantôt, elle me berce tantôt elle me jette la première pierre. Mon homme sur le départ  a presque tous les gestes de l'amour et comme je fais mine d'y croire un... [Lire la suite]
Posté par frouche à 15:06:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 mars 2011

les bonnes résolutions

Je ne dois pas sombrer... et en l'écrivant je sens l'angoisse tordre mon coeur. Comme pour me donner un but à atteindre, je t'ai écrit mes bonnes résolutions, mon ange. Et tu me promets de veiller gentiment. Je veux faire que ces mots ne restent pas lettre morte. 
Posté par frouche à 13:50:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2011

Je suis coupée en deux

Je délaisse cet endroit... non que je me lasse mais les mots ne viennent pas.  Chaque soir ou presque, je prends mon vélo pour les rejoindre et entrer dans la bulle. Hier, je l'ai vue arriver portant le bébé sur son ventre. Comme elle est belle. Et si précisément heureuse. ils savent si bien aimer.  On dit que le léopard meurt avec ses tâches. Et moi je continue à provoquer le chagrin. Quand on le cherche, on le trouve bien sûr. Il est là. Il ne m'aime plus. Il a fini par le dire vaincu sans doute par mes besoins de savoir... [Lire la suite]
Posté par frouche à 10:47:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 mars 2011

C'est bizarre

J'ai perdu une partie de mon innocence. Je n'écris plus ici avec autant de liberté. Comme si je craignais de choquer, d'être jugée ou peut être d'être lue. Je sens monter une forme d'auto-censure. Comme s'il fallait rester convenable. Il faut que je comprenne pourquoi. Car le seul objet de ce blog est la liberté
Posté par frouche à 20:54:27 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

04 mars 2011

le pied de la lettre

Un message en chasse l'autre. Quand je publie quelques lignes ici, je les relis en format blog le 1er jour et puis j'oublie. Je sais bien qu'il s'en dégage une impression de tristesse parfois de désespoir. Mon Frouchetouloumes n'est pas reflet de mes quotidiens. Loin s'en faut. Je viens ici regarder mes tourbillons droit dans les yeux pour mieux les comprendre et leur tordre le cou. Je suis dépressive et optimiste. Je suis mélancolique et joyeuse. Si vous me proposez de changer quelque chose dans ma vie, comme ça d'une minute à... [Lire la suite]
Posté par frouche à 11:17:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
27 février 2011

s'il te plait

Je dois chercher des garde-fous pour rester debout.  Mon Ange, Tu ne peux pas tenir toujours ma main quand mes planètes basculent. J'avais ici, auprès de toi, toutes les chances de guérir. Je n'ai rien tenté. Les mois ont passé.  je m'embourbe comme si je marchais sciemment sur les sables mouvants sachant ce qui m'attend.  Parfois, je sors une jambe et puis l'autre histoire de faire mine d'avancer de trois pas. Le leurre est de courte durée. Le fonds m'aspire à nouveau, toujours un peu plus bas. Ma poitrine est... [Lire la suite]
Posté par frouche à 10:46:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 janvier 2011

Silence

Depuis mon réveil, je tourne autour d'un texte qui ne veut pas s'écrire. J'ai essayé d'y réfléchir et comme ca ne marchait pas, j'ai voulu prendre les mots par surprise. Ma lettre reste morte. Deux lignes pour Papa, deux lignes pour maman... je donne la becquée à la page, mais l'écran recrache les lettres une à une. Alors j'efface les tâches et je  renonce pour ce soir.
Posté par frouche à 19:04:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 janvier 2011

On se réconcilie ?

Je ne tiens pas la marée. Pas foutue de rester constante dans la bouderie.  Ça me bouffe le coeur les silences renfrognés. Ils pèsent des tonnes, j'étouffe, je suffoque ... et je m'approche : "on se réconcilie. Nan, répond mon XY. Pourquoi ? J'ai pas envie". Glop, il m'enlaçe de bonne grâce. Je préfère la rédition. Je reste frustrée de ces coups de vent qui nous laissent muets, sans explication, sans que l'on puisse comprendre à deux le cheminement de nos (mes ?) tourbillons. J'ai besoin des mots, c'est viscéral.... [Lire la suite]
Posté par frouche à 15:55:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]